L'Auto-édition (numérique) - janvier 2019 - revue Bibliodiversity

€5.00
Tax included

S’éditer soi-même est de moins en moins perçu comme un geste égocentré, narcissique – voir revanchard. Contourner la fonction sélective d’un tiers (l’éditeur) au profit d’une relation directe au lecteur potentiel – que cela soit par choix ou par obligation, lorsque l’on a été rejeté par ceux « de la place » – semble au contraire en parfaite adéquation avec l’air du temps, qui prône l’horizontalité des rapports, l’absence d’intermédiaire et la relation directe du producteur au consommateur, les circuits courts, la méfiance des experts, des élites et de la comitologie.

Si l’auto-édition est décomplexée, elle est surtout dynamique sous format numérique, où les barrières à l’entrée sont aujourd’hui négligeables.

Quantity

  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")

Sommaire de ce numéro :

- L’auto-édition : un vecteur de bibliodiversité ? 
Par Sylvie Bosser, université Paris 8

- De l’auto-édition en littérature française
Mise en perspective historique d’une pratique éditoriale multiforme
Par Olivier Bessard-Banquy, université Bordeaux-Montaigne

- Les auteurs auto-édités sur Kindle Direct Publishing
Motivations, identités, pratiques et attentes
Par Stéphanie Parmentier, université Bordeaux-Montaigne

- L’auto-édition de bandes dessinées
Une voie d’entrée spécifique au sein du champ éditorial
Par Kevin Le Bruchec, université Paris 13

- Le tiers (in)visible
Le mentorat littéraire, un processus favorisant l’auto-édition ?
Par Marie Caffari et Johanne Mohs, Haute école des arts de Berne

- Autopublication : un phénomène singulier par sa nature, son ampleur et ses acteurs
Radiographie de l’autopublication en Amérique latine et au-delà
Par Daniel Benchimol, pour le CERLALC

- L’auto-édition littéraire au Maroc
Conditions, enjeux et significations sociales d’une pratique culturelle en expansion
Par Kaoutar Harchi, Centre de recherche sur les liens sociaux

- L’auto-édition en Iran
Histoire d’un dilemme sur fond d’audace
Témoignage d’Azadeh Parsapour, éditrice

Les Éditions du Net
Un entretien avec Henri Mojon
Conduit par Sylvie Bosser, université Paris 8

****

L'Auto-édition (janvier 2019 - revue Bibliodiversity) est coordonné par Sylvie Bosser (université Paris 8).

Prix de vente (version numérique) : 5 euros ; 8 dollars canadiens ; 5 francs suisses ; 3 000 francs CFA.

Les autres numéros de la revue Bibliodiversity sont à retrouver ici.

La revue Bibliodiversity est une coédition entre Double ponctuation et l'Alliance internationale des éditeurs indépendants

978 Items
2019-01-16

You might also like